Unepausebouffadou

Poème

Classé dans : ARTICLES,POEMES — 31 octobre 2019 @ 15 h 12 min

LE CRABE

Main dans la main,

Ils marchaient,

Paris était à eux.

Ils ne se seraient jamais abandonnés

Ils se l’étaient promis :

Quoiqu’il arrivât ils resteraient amis.

Le crabe en a décidé autrement.

Elle pense toujours à lui,

Lui aussi de là-haut.

Il est maintenant avec son amour de jeunesse,

Et tous les deux veillent sur celle,

Qui est restée en bas.

Christelle

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

Le Téléthon à Parçay-Meslay |
Groupement Colombophile de ... |
Solidarité transverse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Iessports
| Trainsdenuit
| L'abeille Saint Marcel...